Un regard algérien

0

Un Algérien

Il y a une quarantaine d’années, un certain Baba Ou Smaïl tenait une épicerie à Ghardaïa. Un groupe d’étudiants en voyage d’études y faisait un passage au début de l’été, un été brûlant et...

0

Rubik’s Cube Çofi

Le père Philippe Thiriez a vécu à Batna, dans les Aurès, pendant une dizaine d’années. Il avait une passion certaine pour cette région et avait décidé d’en dresser une monographie qu’il réalisa en parcourant...

0

Journalistes ou mercenaires ?

Depuis ce qu’on a appelé pompeusement « l’aventure journalistique » à propos de la création de journaux privés suite à la loi sur l’information de Mouloud Hamrouche en 1990, l’Algérien a été maintenu dans l’illusion que...

Quand notre élite se fait l’écho du néo-colonialisme 0

Quand notre élite se fait l’écho du néo-colonialisme

La tendance occidentaliste qui s’estime moderniste et membre d’un cercle restreint de l’intelligentsia algérienne, a une approche des rapports sociaux de leur société, perçue sous l’angle des concepts qui définissent les phénomènes sociaux de...

0

Moh Sberdina, le seigneur des panneaux

En moins d’un mois, Moh installa un régime de terreur dans la rédaction et chez le personnel administratif. Dès son premier jour en tant que directeur, il arriva accompagné d’un type sombre et silencieux....

0

One, Two, Three..

C’est chaque fois le même scenario bidon : l’équipe algérienne joue pour la Coupe du Monde, 40 millions de gogos se mettent EN vert en gueulant « One Two Three…Viva l’Algérie (ou l’Algiré) » mêlant anglais...

0

Insomniaque

Flagorneur d’un corps flétri Regard hagard et anatomie en pâte Courbent l’échine en hâte Je reste debout malgré l’insomnie Les idées en vrac pétries À moins qu’une encre mate Ou des songes acrobates Café,...

0

L’irrésistible ascension de Moh Sberdina

Quand Moh Sberdina fut à bout de force, il quitta le collège complètement dégoûté des cours, des cahiers, des livres, des profs, des devoirs et du suspense qui lui tournait le sang chaque jour...

0

L’écrivain caché

Salima s’essuya les yeux, soupira doucement et se tourna vers Mohamed: debout devant la fenêtre, il regardait disparaître les arbres dans le brouillard qui montait. Elle arrangea les quelques feuillets qui dépassaient et posa...

0

Octopus

Une histoire à plusieurs mains, écrite par quelques Visionautes. Incomplète malheureusement. —————– Driss regarda le banc humide d’un air dégoûté : il sentait encore les vibrations du moteur dans ses muscles. Le car avait...

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils